A Travellerspoint blog

Voyage à Checopon

Étude d'impact!

Alors, je vous écris pour vous montrer des belles photos de Checopon, ville des agriculteurs que le GCIUS 2007 aident.
Plusieurs ont vu le vidéo, alors ça ne fera qu'enrichir les paysages que vous avez pu voir.
Voici notre grand départ pour Checopon.

mini-P_rou_7371.jpg

mini-P_rou_738.jpg

Je continuerai donc en vous montrant ce magnifique vidéo. Et oui, nous sommes dans le milieu des Andes et nous écoutons la radio!! Surprise, notre chum Joe Dassin (qui nous avait cacher tout ce temps qu'il avait chanté en espagnol!) chante sa célèbre chanson, La vida al amor. héhé, nous avons bien rit.

http://youtube.com/watch?v=j7snClLzEwo

Haaa, ce Jo! Je poursuis avec un autre vidéo qui nous montre la magnifique route des Andes pour aller à Checopon! En fait, c'est pas mal de la terre... Écoutez : falling in love with you.....

http://youtube.com/watch?v=0xFYD45VMMQ

Comme vous pouvez le voir, c'est comme cela qu'ils transportent le bois. Mais où l'on-t-il trouvé?

mini-P_rou_743.jpg

Une fois arrivée, nous avons pu rencontrer les gens de Checopon. Et oui, ils nous ont accueilli dans leur petit village. Francis et moi se demandions dans l'auto si nous aurions le loisir de voir la problématique de notre projet! (l'alcoolisme des agriculteurs de la région) Moi, je me disais personnellement que la problématique était un peu difficile à cerner et de confirmer si c'était vraiment la bonne raison de construire le bâtiment. Nous avons pu demander aussi à Felizardo (directeur de l'association de la lufa - Pro-A) qui nous accompagnait ce qu'il en pensait.
Et bien, ça nous a pris un bon quinze minutes avant de faire face à ce problème intense de cette communauté. Deux agriculteurs sont venus nous parlés, mais ouf... complètement saouls. Un de ceux là nous racontait des trucs incompréhesible et totalement pas cohérente. Bing! Dans la face la problématique!!! De plus, à chaque fois que nous sommes allés chez quelqu'un, il nous accueille toujours avec un énorme verre de lleonque. L'alcool à 80%. C'est imbuvable et il en a à l'infini. C'est pour cela que l'alternative de la production de la panela sera pour eux un excellent changement. Ils feront en plus beaucoup plus d'argent.

Le lendemain, nous avons pu faire un petit trip encore plus à l'est qui nous a amené à Succha! Nous avons fait une heure d'auto et nous avons marché dans un petit chantier. Et oui, les enfants de ce pueblo marchent 2 hrs pour aller à l'école de Checopon et 2hrs pour revenir. Asi es!

mini-P_rou_755.jpg

mini-P_rou_757.jpg

Quel paysage!
mini-P_rou_758.jpg

mini-P_rou_759.jpg

mini-P_rou_769.jpg

Lorenzo (agriculteur de la région à gauche) et Felizardo (Directeur de l'association pour la lufa - Pro-A)

mini-P_rou_772.jpg

Et nous voici au site d'un agriculteur et producteur de lleonque. Le principe est bien simple, il extrait le jus de canne à sucre et le font fermenter en série jusqu'à ce que le produit obtient une consistance de 80% d'alcool. Et oui, cet agriculteur nous a accueilli les bras ouverts avec un verre de lleonque à la main. En passant, il était 10h30 du matin. Ouf, pas facile de se mettre ça dans la bouche...

mini-P_rou_778.jpg

Nous avons pu boire le jus de canne. Mmmmm, que c'est bon! La seule chose qui cliquait, c'était la salibrité du verre dans lequel Lorenzo a mis le liquide! Ouf, comme dirait Francis, il devait avoir 40 ans d'existance et ils ont du le trainer dans la terre tout ce temps là! héhé!

mini-P_rou_781.jpg

Allez voir ce vidéo, ça montre un peu la scène. héhé!

http://youtube.com/watch?v=1A3oBazoSjI

C'est vraiment laite un dindon! Heille, c'est le dindon du vidéo... haha!

mini-P_rou_785.jpg

Réservoirs de production de lleonque.

mini-P_rou_787.jpg

Distillation et refroidisseur.... Des mots un peu trop beau pour ce à quoi ça ressemble, héhé!

mini-P_rou_788.jpg

À la fin de cette magnifique journée, nous avons pu faire une petite excursion avec le président (Senor Campos) sur le flan de la montagne de Checopon. Nous avons donc pu regarder toute la région globalement. C'était très beau.

mini-DSC04466.jpg

mini-P_rou_792.jpg

Et ici, nous pouvons voir le module de transformation de la canne à sucre dans le centre de la photo.

mini-P_rou_796.jpg

Fleur des champs.
mini-P_rou_807.jpg

Voici la prise d'une photo que je trouve déterminante dans notre voyage et qui représente beaucoup de chose par rapport à l'environnement. Francis, good photo!

mini-P_rou_810.jpg

Et voici le résultat! Quand j'ai vu cette pile dans le milieu d'une région totalement pauvre où l'endroit où les déchets rejetés par les humains n'a pas du tout d'importance, cela m'a fait réfléchir sur l'éducation et l'infrastucture nécessaires afin de ne pas contaminer l'environnement. Ici, au Pérou et dans plusieurs pays sud-américains, les déchets sont rejetés partout, dans les ruisseaux où boivent et se lavent les gens, dans la rue, dans les bosquets, partout... Je crois que plusieurs débats peuvent commencer avec cette photo!
Je ne pense pas que Panasonic mettrait cela dans ses annonces.
Notons que la pile n'a jamais été changée de place et on dirait quelle nous attendait pour la photo et ce sont une vingtaine de dindes qui sont en arrières plan.

mini-DSC04490.jpg

Ce petit bonhomme nous a bien fait rire. Il avait 4 ans et débordait d'énergie.

mini-P_rou_818.jpg

Par contre, cet enfant avait parfois les deux mains dans la lleonque... Disons qu'il y a beaucoup d'effort à faire pour empêcher que lui aussi soit pris dans la dépendance à l'alcool.
Nous avons eu bien du plaisir avec ces messieurs et ils nous ont remerciés milles fois pour le bâtiment que nous construisons en ce moment pour leur association.

mini-P_rou_821.jpg

Le lendemain, nous avons fait un trek pour aller jusqu'à la Cruz de Gigta. Nous sommes donc partie de la ville de Llama comme nous pouvons le voir dans ce vidéo.

http://youtube.com/watch?v=jxeNzDCrJQ4

Nous avons pu encore voir d'autres types de fleur.

mini-P_rou_824.jpg

C'est à ce moment que nous avions perdu notre chum Felizardo et que nous l'avions retrouvé....

mini-P_rou_827.jpg

Et voici l'arrivée en haut de la montagne, 2825 mètres...

http://youtube.com/watch?v=ZCWxGYc1t3E

mini-P_rou_832.jpg

La ville de Llama à la descente.
mini-P_rou_846.jpg

Et nous voici au module de transformation du jus de la canne à sucre pour en faire de la panela. Sommairement, ils extraient le jus de la canne et le font passer dans des filtres et dans un décanteur pour purifier le jus. Ils le font passer par la suite dans un premier bassin afin de réchauffer le jus et le transfère dans un autre bassin pour commencer la première ébullition. Il y a trois étapes d'ébullition. Ils cristallisent par la suite le jus concentré de saccharose seulement en le transférant dans un bassin extérieur et en le brassant. Comme vous pouvez le voir, le four est alimenté par les résidus de la canne à sucre. Ils utilisent donc cela comme carburant. Ils sont donc autosuffisant....

mini-P_rou_852.jpg

mini-P_rou_853.jpg

Posted by charlie49 09:28 Archived in Peru

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Comments

Salut,
Pas mal beau voyage. Très intéressant les commentaires. ON voit que vous travaillez fort mais que vous prenez quand même du temps pour voyager et ouvrir plus grand vos horizons. Pense que cette expérience te sera gravé dans ton être pour le reste de ta vie. Profite-en à plein. Tu sais que dans la vie il y a trois chose qu'il faut faire pour être heureux: 1) Régler les tourments du passé 2) vivre pleinement le moment présent et 3) planifier son futur. Dans cette expérience il faut vivre le moment présent a plein et en profiter.
Pops

by abenoit

Salut papa,
tu as amplement raison. Ton message me fait beaucoup de bien. Le temps passe vraiment vite maintenant et c'est justement parce que je trip. Justement, Martin, Francis et moi prenons des vacances dans les montagnes de la cordillière blanche. Ça va nous faire du bien. Je suis complètement brûlé en ce moment.
Je m'ennuie de ma famille et amis. J'ai hâte qu'on se saute dans les bras à l'aéroport...
Un abrazo.

by charlie49

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint